Le petit déjeuner français ne connaît pas de frontières

par | Art de la confiture

04

Avril 2018

Savoureux et gourmand, le petit déjeuner français est le chouchou des tables et des buffets des hôtels étoilés du Moyen Orient. Les petits pots d’Andrésy Confitures sont fiers d’y côtoyer les pâtisseries les plus fines et les mets les plus originaux.

Andrésy Confitures au Gulfood 2018 à Dubaï

Cette année encore, il n’était pas question pour Andrésy Confitures de manquer le Gulfood de Dubaï (Émirats arabes unis), le plus grand salon du commerce alimentaire au monde.

« C’est une occasion exceptionnelle d’élargir nos contacts au Moyen-Orient et de rechercher des opportunités d’affaires, » explique Laure Cassan, Directrice générale. « Nous sommes sur un marché complexe, avec une clientèle très exigeante quant à la qualité des produits, et – ce qui représente un atout pour nous – très sensible à la gastronomie française. » Laure Cassan et Émilie, ambassadrice de la marque Andrésy dans la zone Moyen-Orient, étaient invitées sur le stand de Safco pendant la durée du salon. C’est l’entreprise familiale, spécialisée dans l’hôtellerie et l’alimentation haut de gamme, qui diffuse les recettes Andrésy à Dubaï et dans le Middle East.

Le Gulfood est un événement impressionnant : du 18 au 22 février, 5000 exposants ont présenté leurs produits et services à 97 000 visiteurs venus de 150 pays ! Tous les secteurs de l’alimentation étaient couverts : épicerie, boissons, produits laitiers, matières grasses, viandes et volailles, grains et céréales, produits bio.

Des échanges riches et des partenariats se nouent sur cette plaque tournante, rendez-vous des acheteurs internationaux à la recherche du meilleur. Ils sont  professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, distributeurs et importateurs, décideurs de la grande distribution, journalistes et viennent du Liban, du Qatar, d’Arabie saoudite, d’Égypte, du Koweït, du Maroc, d’Inde, du Pakistan…

Andrésy Origines, servi au petit déjeuner français

Andrésy a rencontré de nombreux interlocuteurs, parmi lesquels des Executive chiefs et des chefs pâtissiers d’hôtels 5* et de palaces. Ces établissements, qui adorent la gastronomie et la pâtisserie françaises, les mettent largement à l’honneur sur leur carte et sur les buffets de leurs petits déjeuners. Beaucoup d’entre eux recrutent d’ailleurs des chefs européens et français.

Les chaînes hôtelières (Ritz-Carlton, Sheraton, Hilton) sont de plus en plus  nombreuses à s’orienter vers une clientèle  de femmes et d’hommes d’affaires européens et anglo-saxons. Elles leur proposent des petits déjeuners où se mêlent imagination, fantaisie et gourmandise, dressés dans des décors de rêve. Ce premier repas est primordial. C’est un beau moyen de fidéliser la clientèle en lui faisant vivre un moment inoubliable pour débuter une bonne journée.

Les hôtes occidentaux ont un “grand faible” pour le petit déjeuner français. Ils apprécient les viennoiseries, toasts, pancakes, muffins, crêpes, gaufres… qu’ils tartinent de confiture aux classiques parfums d’abricot, de fraise, d’orange, de figue, ou encore de miels d’Europe. Pour les mets salés, ils choisissent des moutardes épicées et des mayonnaises salées.

Les voyageurs Anglo-saxons préfèrent des accompagnements et condiments aux saveurs plus douces, comme la mélasse ou les chutneys.

Le petit déjeuner sucré de la clientèle moyen-orientale comportera de la confiture de rose-orange, parfumée de cannelle, et les plats salés seront relevés d’une touche de harissa ou de ras-el-hanout.

Peu à peu, la collection Andrésy Origines a acquis sa réputation dans cette partie du monde et Andrésy est devenue une référence en termes de luxe, de service et de prestations. Les hôtels étoilés servent ses recettes pour les petits déjeuners et les brunchs. La marque a réussi à se positionner sur le secteur du catering aérien, avec Emirates Airlines qui propose ses recettes en exclusivité au petit déjeuner de sa First Class.

 

De nouvelles perspectives au Moyen-Orient

Encore un Gulfood fructueux pour Andrésy. Face à des producteurs locaux, plutôt positionnés sur un marché de prix, Andrésy a fait la différence pour des clients à la recherche de l’exception. De nombreuses rencontres, beaucoup de dégustations, des discussions sur l’amour du métier et du fruit, le savoir-faire traditionnel, la défense de la qualité et de la gastronomie française, le respect du client, les prestations proposées par Andrésy… et des perspectives de partenariat, notamment en Égypte et en Arabie Saoudite.

« L’amour du fruit et le made in France servis sur un plateau »

Share This