Dubaï et les Emirats Arabes Unis, un marché concurrentiel pour les fournisseurs d’hôtels haut de gamme !

par | Art de la confiture

26

Février 2019

Dubaï et le Moyen-Orient sont des marchés extrêmement concurrentiels pour les fournisseurs d’hôtels premium car ce sont des zones très appréciées des touristes.

En 2012 on comptait 566 hôtels rien qu’à Dubaï. Actuellement on compte plus de 50 000 chambres en construction pour accueillir les 50 millions de visiteurs prévus pour l’exposition universelle de 2020.

Les communications à destination des touristes sont une débauche de luxe, de démesure et de paradis. Hôtel oasis dans le désert, piste de ski ou aquarium dans un centre commercial , chaînes hôtelières de prestige, Dubaï et le Moyen-Orient font tout pour faire rêver et saliver les touristes occidentaux et orientaux.

En apparence très dynamiques et attractifs, Dubaï et le Moyent-Orient ne sont pas les El Dorado qu’il y parait pour les fournisseurs des hôtels, même premium.

Le critère principal d’ »entrée sur le marché est bien le prix et non la qualité.

Depuis quelques années les executive chefs européens sont remplacés par leurs second ou des chefs indiens, formés à des standards différents, et qui choisissent une moins bonne qualité de produits. Il n’est plus rare de voir les F&B managers ou executive chefs d’établissements de luxe choisir les références low cost de leurs producteurs. La concurrence est féroce car de plus en plus de fournisseurs d’hôtels sont présents sur le marché et les productions locales se développent.

La demande de haut de gamme est à créer, elle n’est pas spontanée !

Deux salons regroupent les fournisseurs d’hôtels et les distributeurs food service : le Gulfood et le Specialty Food Festival.

Le Gulfood est le salon dédié à la restauration et l’hôtellerie leader au Moyen-Orient. Il accueille en général 97000 visiteurs pendant les 5 jours du salon, à Dubaï.

La 24ème édition du Gulfood a eu lieu du dimanche 17.02.2019 au jeudi 21.02.2019. Enorme évènement, il demande un travail intense en amont afin de pouvoir y rencontrer les bons contacts. Avec un relai sur place, agent ou VIE, les fournisseurs d’hôtels peuvent y rencontrer des acheteurs ou distributeurs d’établissements situés à Dubaï, au Qatar, au Liban, en Egypte, au Maroc…et des représentants des compagnies aériennes orientales.

L’autre salon, le Dubaï Specialty Food Show, est plus axé épicerie et produits haut de gamme. Il attire des professionnels en recherche de produits d’exception, de bonne qualité et cible plus des fournisseurs d’hôtels premium ou de luxe.

Comme à chaque édition, depuis son partenariat avec le distributeur SAFCO, le fournisseur de confitures des hôtels premium Andrésy Confitures était présent au Gulfood, sur le stand de son partenaire.

Cette année encore Andrésy Confitures avait remporté l’appel d’offre pour la First Class d’Emirates Airlines parmi 25 compétiteurs !

Quand on sait que des compagnies comme Gulf Air choisissent des produits d’énormes industriels internationaux pour leur Business Class, fabriqués en Egypte, on ne peut que saluer le souci d’exigence d’Emirates qui choisit l’expert des confitures françaises fabriquées de façon artisanale avec les meilleurs fruits du marché !

Le constat général est que les marchés moyen orientaux s’axent de plus en plus vers le prix et référencent dans le haut de gamme des produits considérés mass market ailleurs.

Heureusement certains établissements premium restent à l’écoute des besoins de leur clientèle exigeante et qui sait reconnaitre et apprécier les produits gustativement exceptionnels.

L’expert de la confiture française, Andrésy Confitures, le sait bien puisqu’il a le plaisir cette année d’être référencé dans une dizaine d’hôtels de prestige à Dubaï avec sa marque Andrésy origines et d’être le fournisseurs d’hôtels de référence au Qatar, au Liban, au Maroc etc

Ce sont des partenariats qui demandent beaucoup d’écoute, de communication et de lien humain car les marchés évoluent vite et les besoins des clients des établissements de prestige changent d’année en année.

Share This