Vous avez besoin de fruits bio France pour vos confitures originales ? Découvrez comment se déroule le sourcing de la confiture bio chez un confiturier engagé pour la qualité du made in France !

par | Art de la confiture, La confiture made in France

22

Juillet 2020

Comment source-t-on des fruits bio France quand on cuit une confiture bio de qualité made in France ? Secret des confitures originales catalogue ou sur-mesure d’Andrésy Confitures

Le consommateur veut des fruits bio en origine France !

La consommation du bio en général a augmenté de 1,5 milliards dans le monde entre 2018 et 2019 et a généré 15% d’emplois en plus en France. Même si les surfaces cultivées bio en France ont doublées de 2014 à 2019,  il ne faut pas oublier que 9,5% des surfaces agricoles seulement sont certifiées bio en France. (source Agence Bio)

Sourcer des fruits bio origine France pour faire des confitures originales est une démarche engagée avec de nombreuses contraintes à prendre en compte.

Découvrez comment se passe le sourcing des fruits bio France chez Andrésy Confitures quand vous demandez une gamme de confiture bio à votre expert du sur-mesure français !

Andrésy Confitures est certifié AB en France et Organic en Europe, USDA aux USA pour ses fruits et recettes biologiques

Trouver des fruits bio France pour les confitures originales : 1ère étape !

Toutes les régions de France produisent des fruits bio. La certification bio apporte des contraintes de limitation des produits et actions de traitement des vergers, ou de culture. Par exemple savez-vous que seules les fraises cultivées en sol et en pleine terre peuvent avoir la certification bio ?

Les terroirs de France bons pour les fruits conventionnels sont également les lieux de culture des fruits certifiés biologiques. On trouve la mirabelle bio en Lorraine, la fraise et la framboise en Corrèze, l’abricot en Provence, tout naturellement !

Selon les besoins de son catalogue de confiture bio ou les demandes de recettes sur-mesure, le service R&D d’Andrésy Confitures recherche les meilleurs partenaires arboriculteurs.

Parfois les producteurs appellent et proposent spontanément leurs fruits pour les confitures bio d’Andrésy Confitures.

De la demande de fruit à sa validation pour une recette de confiture bio, il peut se passer entre 3 et 6 mois, parfois beaucoup plus selon si : la demande est faite avant ou après la période de récolte, le producteur est réactif à envoyer les échantillons pour tests, le fruit est adapté à la manufacture de confitures originales, ou  si le client prend son temps pour la validation de la recette !

Sécuriser la qualité des fruits bio pour une confiture bio haut de gamme : 2e étape !

Après des recherches via ses partenaires, internet ou les agences bio et associations de producteurs, l’équipe R&D demande des échantillons et démarre des tests qualité.

Les fruits bio reçus sont testés à l’aveugle : goûtés sans indication de la provenance ou du fournisseur, ils sont dégustés en même temps que les fruits déjà sélectionnés. S’ils sont meilleurs, ils seront choisis !

En plus des qualités recherchées par Andrésy Confitures, ils sont aussi mis à l’épreuve des exigences des clients du confiturier qui recherchent des confitures originales et sur-mesure.

Alice Fournier, responsable du sourcing bio, raconte :  « Nous cherchons parfois des fruits très originaux, en France ou ailleurs, pour une demande de confiture bio spéciale et sur-mesure. Par exemple nous avons dû sourcer cette année du melon et de la papaye certifiés biologiques pour une créatrice qui adore ce mélange en confiture ! »

service qualité Andrésy Confitures

Garantir la disponibilité des fruits bio à un prix accessible : 3e étape !

On entend souvent dire que le bio est plus cher que le conventionnel. Il peut y avoir de multiples raisons à ces différences de prix.

Il est important de savoir que les fruits bio se trouvent en quantité moindre que les fruits conventionnels. D’abord parce que les traitements sont limités et donc les vergers et cultures souffrent plus des maladies et des insectes. Ensuite parce que les fruits bio sont surtout vendus en frais pour les épiceries ou les supermarchés. Il ne reste souvent aux confituriers que les invendus !

Travailler un fruit pour une confiture bio demande une traçabilité irréprochable, des suivis d’analyses, une préparation des fruits également. Par exemple la fraise bio se trouve majoritairement fraiche et non équeutée et donc demande toute une préparation manuelle supplémentaire pour préparer une confiture bio !

Les producteurs de bio sont souvent de petite taille. Approvisionner leurs fruits bio engendre des frais de transport importants qui créent des coups supplémentaires. Il faut trouver des solutions de groupage !

Certains fruits ne sont pas cultivés en France et il faut les faire venir de loin : leur transport augmente leur prix. C’est le cas des fruits exotiques demandés à Andrésy Confitures cette année : ananas, crème de coco.

Enfin la certification bio est aussi un coût supplémentaire pour tous les acteurs qui doivent chacun la passer et mettre en place des actions supplémentaires pour la respecter : arboriculteur, transformateur ou coopérative, confiturier. Tout doit être certifié bio de la matière 1ère à l’étiquette !

Convaincu par les fruits bio ? Si vous cherchez une gamme de confiture bio ou que vous voulez faire faire des confitures originales sur-mesure certifiées bio, n’hésitez plus :

Share This