Les confitures françaises Andrésy font leur place sur le marché asiatique

par | Art de la confiture

20

Juin 2018

L’Asie est un vaste centre d’affaires et une région touristique attirant une importante clientèle internationale. Les confitures françaises d’Andrésy sont déjà sur les tables de grands hôtels asiatiques, mais de nombreuses potentialités sont encore à exploiter. C’est pourquoi le confiturier multiplie ses actions pour renforcer sa position sur ce marché exigeant et raffiné.

Andrésy Confitures est déjà implanté depuis des années aux Philippines, à Hong Kong et en Corée du Sud. Ses ambitions de devenir le leader de l’hôtellerie haut de gamme en Asie l’emmènent aujourd’hui vers l’Indonésie, la Thaïlande, la Malaisie, Bangkok et le Vietnam. Pour élargir sa clientèle en Asie, l’entreprise s’entoure de partenaires connaissant parfaitement le marché et la culture. Guillaume Luquel représente Andrésy en Asie depuis septembre 2017 et Hubert Paré, importateur et distributeur de produits haut de gamme en Corée du Sud qui distribue ses recettes depuis 2013.

Tous deux reconnaissent que le savoir-faire français est apprécié mais qu’il ne suffit pas. De nombreux critères entrent en jeu, et principalement le fait de savoir créer des liens de confiance avec les futurs clients.

Connaître et dépasser les obstacles

La confiture n’est pas dans les habitudes alimentaires asiatiques. Il est donc inutile de cibler les consommateurs locaux. Andrésy a tout à gagner en se concentrant sur son cœur de cible, les hôtels de luxe et leur clientèle occidentale et les épiceries fines en recherche de produits Made in France.

La politique de prix est la priorité des acheteurs asiatiques. La vente de confitures françaises est tout un art quand on est obligé de traiter avec le service Achats d’un palace ! Il faut être à l’écoute, redoubler de flexibilité, avoir le sens de la négociation, savoir convaincre.

Les prises de décisions sont très longues. Guillaume a conquis le Four Seasons de Hong-Kong après cinq mois de discussions avec le Chief executive. Au bout de ces cinq mois d’échanges, de voyages et de dégustations, il a bâti un véritable partenariat tricéphale entre l’établissement étoilé, le confiturier et le distributeur importateur.  C’est avec cette volonté d’inventer la meilleure solution pour accompagner ses clients et partenaires qu’Andrésy Confitures pose des bases solides et pérennes de succès communs.

En Corée, Hubert dispose d’une équipe commerciale dédiée à l’hôtellerie. Elle est sur le terrain au quotidien et réagit dès l’ouverture d’un nouvel établissement, ou lorsqu’un chef quitte un hôtel pour un autre, car il s’agit de se positionner très vite.

« En Asie, Andrésy relève tous les défis. »

La visibilité, véritable outil de conquête

Les salons internationaux, comme le Food Hôtel Asia (FHA) à Singapour et le Sirha à Lyon sont des rendez-vous à ne pas manquer pour se faire connaître.

Laure Cassan, directrice générale d’Andrésy, était sur le FHA, en avril dernier, pour promouvoir le savoir-faire et la gamme Prestige d’Andrésy. Ce salon, qui accueille 4000 exposants et plus de 65000 visiteurs, est l’occasion de rencontrer les décideurs de l’hôtellerie et de la restauration, chefs, distributeurs du monde entier et de créer des liens d’affaires.

L’entreprise a également bénéficié de la visibilité d’un grand quotidien asiatique au rayonnement international puisqu’un article sur Andrésy Confitures et sa directrice générale est paru en mars dans le South China Morning Post. Laure Cassan met en avant l’excellence des produits, reconnus dans quarante deux pays par les plus grands chefs. Elle souligne l’ambition du confiturier de s’implanter sur le marché de l’hôtellerie haut de gamme en Asie.

Affirmer l’image haut de gamme d’Andrésy

Même sur un marché où la concurrence et la guerre des prix font rage, Andrésy se positionne en tant que fabricant de confitures premium. Hors de question de baisser la qualité de ses recettes ou de ses services ! Dans certains pays les habitudes évoluent, avec une tendance positive depuis cinq ans pour la consommation de produits européens et Made In France, gages de qualité, de tradition et de sérieux. Andrésy dispose en effet d’une base de clients fidèles et loyaux grâce à son sérieux et son engagement pour les satisfaire de façon unique.

C’est un travail de longue haleine qu’il faut faire  avec les hôtels 5* et palaces pour ne citer que le groupe Marriott, les hôtels Conrad, Hilton, Park Hyatt, Ritz Carlton, St Regis… Il faut comprendre les besoins et le positionnement très particulier de chaque établissement et sa clientèle exigeante.

En retail, les épiceries fines, comme la prestigieuse Dean&DeLuca à Séoul, sont demandeuses de produits de luxe. Elles sont séduites par la diversité des offres Andrésy, les nombreux parfums et formats et surtout le savoir-faire gastronomique Made In France du confiturier !

En Asie, quand un partenariat se noue, il l’est pour longtemps. Mais il faut rester vigilant. Aucun grain de sable ni en qualité ni dans la logistique n’est toléré. Il faut viser la perfection ! Rien d’impossible pour Andrésy Confitures, le plus ancien  fabricant de confitures françaises haut de gamme !

Share This