Hôtel 5*, palace, cadres enchanteurs pour un petit déjeuner français

par | Art de la confiture

13

Septembre 2018

Les recettes Andrésy sont servies dans les prestigieux hôtels 5* et les palaces du monde entier et régalent les gourmets amateurs de petits déjeuners français. Petit tour dans le monde de ces hôtels fastueux, lieux de raffinement et de gastronomie.

Les grands hôtels et les palaces, escales de rêve

Entrevus dans les films ou les magazines, les grands hôtels et les palaces évoquent pour beaucoup des stars du cinéma et du show-business, des personnalités exceptionnelles, des ors et de luxueuses voitures…  Derrière le rêve, tournent les rouages d’entreprises hôtelières qui travaillent sans répit pour choyer leur clientèle.

Aujourd’hui, le territoire français compte plus de 320 hôtels 5* et un peu plus d’une vingtaine de palaces. Parmi ces derniers, citons Le Bristol, Le Ritz à Paris, Le Byblos à Saint-Tropez, Le  Cheval Blanc à Courchevel, Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat à Saint-Jean-Cap-Ferrat, L’Hôtel du Palais à Biarritz.

« Andrésy référencé par les hôtels 5* et les palaces »

La naissance tardive des 5* et des palaces

L’hôtellerie de luxe française a pris son essor au XIXè siècle dans les stations thermales, très fréquentées par la haute société et les têtes couronnées d’Europe. Cette clientèle exigeait, lorsqu’elle se déplaçait, le service irréprochable auquel elle était habituée chez elle.

Mais la classification de 0 à 4 étoiles, n’était pas très claire et peu cohérente par rapport aux standards internationaux. C’est pourquoi le ministère du Tourisme  a instauré, en 2009, le niveau 5* : luxe, gastronomie, buffets de petits déjeuners français délicieux, restaurants renommés.

Un an plus tard, il a créé la distinction “Palace”, correspondant au degré supérieur de luxe extrême.

Quand l’hôtel 5* devient palace

Les établissements classés 5* peuvent présenter leur candidature pour obtenir la distinction “Palace”, qui leur sera délivrée pour cinq ans (renouvelables) par une commission composée de professionnels.

Ils leur faut remplir des conditions très strictes et se prévaloir de caractères exceptionnels, voire uniques. Toutes les éléments entrent en ligne de compte : localisation, architecture, intérêt historique, esthétique ou patrimonial du bâtiment, type de clientèle… La surface des chambres et des suites, les équipements, les éléments de confort, la qualification du personnel, la personnalisation du service, la gastronomie sont également soigneusement étudiés.

Le petit déjeuner français, symbole de la gastronomie hôtelière

Les hôtels 5* et les palaces sont des lieux de raffinement et du bon goût qui font vivre à leur clientèle des moments inoubliables. La gastronomie y participe largement. La perfection est de rigueur dans les salles de restaurant, pour les déjeuners et dîners, et bien sûr pour le si important petit déjeuner français.

Ces établissements hors pair choisissent des produits et services qui répondent à des critères d’exigence maximum. Avec ses recettes savoureuses cuites en bassine de cuivre, Andrésy a conquis des chefs réputés et ses confitures sont en bonne place aux petits déjeuners de ces palaces.

 

Andrésy, présent dans les grands hôtels et palaces de France et du monde

La renommée d’Andrésy a dépassé nos frontières. L’entreprise est aujourd’hui référencée dans des hôtels 5* et des palaces de nombreux pays, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie. Elle est appréciée pour ses produits et pour sa fiabilité : qualité régulière sur le long terme, adaptation aux désirs du client et respect des délais de livraison.

Pour sublimer les tartines, brioches et crêpes de leurs petits déjeuners à la française, les chefs choisissent en général des variétés classiques : abricot, fraise, framboise, fruits rouges, marmelade d’orange et miel. Mais ils aiment se différencier de leurs concurrents et Andrésy est capable de s’adapter à toute demande. C’est ainsi que le confiturier fournit à un grand établissement hôtelier des produits « confidentiels ». Le grammage des confitures et du miel est supérieur au standard de 28 g. habituel pour les petits déjeuners français et room service, et les petits pots de ce client portent une étiquette spécialement dessinée pour lui.

Share This